Direction de la santé, des affaires sociales et de l'intégration
Service du médecin cantonal – COVID-19 09/2022
Chères Consœurs, chers Confrères,
 
Par la présente, nous souhaitons vous informer sur les thèmes suivants :

Évolution des cas de COVID-19 dans le canton de Berne

Recommandations de Swissnoso sur les mesures de prévention du COVID-19 dans les hôpitaux de soins aigus

Participation du canton de Berne au financement de la vaccination contre le COVID-19
>

Évolution des cas de COVID-19 dans le canton de Berne
Comme vous le savez, de nouveaux sous-variants d’Omicron (BA.4 et BA.5) sont apparus récemment. Ils sont en passe de devenir les souches dominantes du coronavirus.
 
Capables de contourner en partie l’immunité acquise dans le cadre de la vaccination ou d’une contamination, le taux d’infection de ces sous-variants est plus élevé.
 
Le grand nombre de tests déclarés et le fort taux de positivité laissent à penser que le nombre réel de cas n’est pas détecté. Il n’est donc pas possible de se baser sur le nombre d’infections pour tirer un bilan représentatif de l’évolution de la pandémie.
 
Durant la semaine du 6 au 12 juin 2022, 230 contaminations ont été recensées en moyenne chaque jour dans le canton de Berne. Le nombre de cas est passé à 378 entre le 13 et le 19 juin, ce qui correspond à une hausse de près de 65 pour cent. Si le taux de positivité s’est accru pendant ces deux semaines (43 % des tests PCR étaient positifs entre le 13 et le 19 juin), la quantité de tests effectués a elle aussi augmenté d’environ 25 pour cent. Le nombre d’hospitalisations reste relativement faible, mais il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions sur une éventuelle tendance.
 
Même si les sous-variants BA.4 et BA.5 ne sont probablement pas plus dangereux que leurs prédécesseurs, les infections dues à ces sous-variants – associées à la baisse progressive de l’immunité contre le COVID-19 après la vaccination ou la contamination – risquent d’entraîner une augmentation des hospitalisations et des décès.
 
Depuis quelques jours, le canton de Berne enregistre déjà une hausse des hospitalisations pour cause de COVID-19. C’est pourquoi nous vous recommandons de rester vigilants, de tester immédiatement toutes les personnes symptomatiques et de prendre en considération des mesures de protection supplémentaires. À noter que le port généralisé du masque est à nouveau recommandé pour le personnel de santé et d’encadrement ainsi que pour les personnes en visite (voir à ce sujet le point 2).
 
Par ailleurs, nous recevrons prochainement les recommandations de la Confédération relatives à la deuxième vaccination de rappel pour les personnes vulnérables. De plus amples informations vous seront communiquées une fois qu’elles auront été publiées.  
>

Recommandations de Swissnoso sur les mesures de prévention du COVID-19 dans les hôpitaux de soins aigus
Les recommandations de Swissnoso relatives au port du masque dans les hôpitaux et les cabinets médicaux ont été mises à jour. Elles sont disponibles à l’adresse suivante :
 
Recommandations de Swissnoso sur les mesures de prévention du COVID-19 dans les hôpitaux de soins aigus
>

Participation du canton de Berne au financement de la vaccination contre le COVID-19
De nouvelles informations sur les montants rétribués aux fournisseurs de prestations dans le cadre de la campagne de vaccination contre le COVID-19 se trouvent dans l’infolettre suivante :
 
Infolettre destinée aux lieux de vaccination

En vous remerciant de prendre note de ce qui précède, nous vous adressons, chères Consœurs, chers Confrères, nos salutations distinguées.
 
Barbara Grützmacher
Médecin cantonale
>